NMB48 3ème Album [Namba Ai ~Ima, Omoukoto~]

Toutes les actualités sur les NMB48.
Post Reply
User avatar
junichi
Next Members|Next Members|Next Girls
Posts: 469
Joined: 10 May 2015, 09:54
Oshimen: 加藤夕夏
Groupe préféré: NMB48
Team préféré: Team N

NMB48 3ème Album [Namba Ai ~Ima, Omoukoto~]

Post by junichi » 27 Jun 2017, 14:07

Namba Ai ~Ima, Omoukoto~

Annoncé le lors du sonichi de "Koko ni Datte Tenshi wa Iru"

L'album sortira le 2 aout 2017.

Masaka Singapore

Senbatsu:

Team N (7) : Ichikawa Miori, Suto Ririka, Tanigawa Airi, Naiki Kokoro, Hori Shion, Yamamoto Ayaka, Yamamoto Sayaka.

Team M (6) : Kato Yuuka, Kawakami Chihiro, Kinoshita Momoka, Shibuya Nagisa, Shiroma Miru (c), Yoshida Akari.

Team BII (5): Ota Yuuri, Kushiro Rina, Jo Eriko, Yaguro Fuuko, Jonishi Rei ( Kenkyusei).

"Namba Ai ~Ima, Omoukoto~" Type N

Image

CD
1. Masaka Singapore
2. Namba Ai
3. Boku Igai no Dareka
4. Boku wa Inai
5. Amagami Hime
6. Must be now
7. Durian Shounen
8. Don't look back!
9. Rashikunai
10. Kodoku Guitar (Team N)
11. Sora Kara Ai ga Futte Kuru (Team N)
12. Hakanai Monogatari (Team N)
13. Yume ni Iro ga Nai Riyuu (Team N)
14. Inochi no Heso (Team N)
15. Renai Petenshi (Team N)
16. Kyusen Kyotei (Team N)
17. Mayonaka no Tsuyogari
18. Shigamitsuita Seishun

DVD
1. Masaka Singapore
2. Masaka Singapore (Dance version)
3. Masaka Singapore (Making-off)
4. NMB48 MC battle!~ NMB ai N°1 kettei-sen ~

"Namba Ai ~Ima, Omoukoto~" Type M

Image

CD
1. Masaka Singapore
2. Namba Ai
3. Boku Igai no Dareka
4. Boku wa Inai
5. Amagami Hime
6. Must be now
7. Durian Shounen
8. Don't look back!
9. Rashikunai
10. Koi wa Sainan (Team M)
11. Saigo no go Shakudama (Team M)
12. Koi wo Isoge (Team M)
13. Good-bye, Guitar (Team M)
14. Boku dake no Secret time (Team M)
15. Heart Sakebu (Team M)
16. Migi ni Shiteru Ring (Team M)
17. Mayonaka no Tsuyogari
18. Shigamitsuita Seishun

DVD
1. Masaka Singapore
2. Masaka Singapore (Dance version)
3. Masaka Singapore (Making-off)
4. Shingapore de Masaka! ? (Croisière)

"Namba Ai ~Ima, Omoukoto~" Type B

Image

CD
1. Masaka Singapore
2. Namba Ai
3. Boku Igai no Dareka
4. Boku wa Inai
5. Amagami Hime
6. Must be now
7. Durian Shounen
8. Don't look back!
9. Rashikunai
10. Let it snow! (Team BII)
11. Mousou Machine 3-gouki (Team BII)
12. Ferry (Team BII)
13. Kufuku de Renai wo Suru na (Team BII)
14. Kokoro no Myoji wo Kake! (Team BII)
15. Romantic Snow (Team BII)
16. Star ni Nante Naritakunai (Team BII)
17. Mayonaka no Tsuyogari
18. Shigamitsuita Seishun

DVD
1. Masaka Singapore
2. Masaka Singapore (Dance version)
3. Masaka Singapore (Making-off)
4. Shingapore de Masaka! ? (Merlion)

"Namba Ai ~Ima, Omoukoto~" Regular Edition

Image

CD
1. Masaka Singapore
2. Namba Ai
3. Boku wa Aisarete wa Inai (Shiroma Miru)
4. Boku Igai no Dareka
5. Boku wa Inai
6. Amagami Hime
7. Must be now
8. Durian Shounen
9. Don't look back!
10. Rashikunai
11. 365nichi no Kamihikouki (Yamamoto Sayaka)
12. Shortcut no Natsu (Sutou Ririka)
13. Priority (Kinoshita Momoka)
14. Asphalt no Namida
15. Tomodachi
16. Sotsugyou Ryokou
17. Niji no Tsukurikata (Ota Yuuri, Yabushita Shu, Shibuya Nagisa,Sutou Ririka, Naiki Kokoro)
18. Dotonbori yo, Naka Sete Kure!

"Namba Ai ~Ima, Omoukoto~" Theatre Edition

Image

CD
1. Masaka Singapore
2. Namba Ai
3. Sasasa Saiko (Yamamoto Ayaka, Jonishi Rei, Umeyama Cocona, Yamada Suzu, Iwata Momoka, Mizokawa Mirai)
4. Boku Igai no Dareka
5. Boku wa Inai
6. Amagami Hime
7. Must be now
8. Durian Shounen
9. Don't look back!
10. Rashikunai
11. Ima Naraba (Saya Milky)
12. Yume no Nagori (Watanabe Miyuki)
13. Taiyou ga Sakamichi wo Noboru Koro (Kenkyuusei)
14. Tochuu Gesha
15. Nietzsche Senpai (Namba Teppoudai Sono Roku)
16. Sayonara, Kakato wo Fumu Hito (Namba Teppoudai Sono Roku)
17. Doudemo Ii Hito Kamen
18. Kataomoi Yori mo Omoide wo...
Last edited by junichi on 06 Jul 2017, 15:48, edited 5 times in total.
Mes Oshimen:
Team N: Yamamoto Sayaka, Koga Narumi
Team M: Kato Yuuka, Shiroma Miru
Team BII: Okita Ayaka
Kenkyuusei: Mirai Mizokawa, Iwata Momoka
Ex-membres: Nishimura Aika, Kadowaki Kanako, Nishinaka Nanami, Shimada Rena

User avatar
junichi
Next Members|Next Members|Next Girls
Posts: 469
Joined: 10 May 2015, 09:54
Oshimen: 加藤夕夏
Groupe préféré: NMB48
Team préféré: Team N

Re: NMB48 3ème Album [Masaka Singapore]

Post by junichi » 27 Jun 2017, 16:30

Première impression, après avoir vu la performance au théâtre.

Franchement, je trouve la musique super sympa. Je n'ai pas trouvé de partie que je n'aimais pas. J'attends avec impatience, le clip.
Content qu'Uuka est plus visible que dans les derniers singles, j'espère que cela continuera dans ce sens après sa bonne place au ssk.

Voici la tableau pour les handshakes:
Image
Cela peut encore changer. Des fans râlent car Chihi n'a pas assez de slots, et évidement le cas Ririka mais je ne vais pas m'étendre sur ce sujet.

On compare toujours les "in" "out du single futur au précédent.
Ici, on va le faire par rapport au 2ème album. Le contraste du senbatsu est énorme, mais c'est normal (2014 ~2017 ).

Le senbatsu du 2ème album est composé de 22 membres, contre 18 pour le 3ème.

Out (13): Kashiwagi Yuki, Kotani Riho, Jonishi Kei, Murashige Anna, Takano Yui, Fujie Reina, Murase Sae, Yamada Nana, Umeda Ayaka, Kadowaki Kanako, Takayanagi Akane, Yabushita Shu, Watanabe Miyuki.

Hormis Sae, toute les membres sont "graduées" ou on rompu leur "Kennin".

In (9): Jo Eriko, Sutou Ririka, Kushiro Rina, Kinoshita Momoka, Kawakami Chihiro, Naiki Kokoro, Yamamoto Ayaka, Hori Shion, Jonishi Rei.

Reste (9): Ichikawa Miori, Ota Yuuri, Kato Yuuka, Tanigawa Airi, Shibuya Nagisa, Shiroma Miru, Yagura Fuuko, Yoshida Akari, Yamamoto Sayaka.

En attendant, les clips et de nouvelles infos, donnez-moi votre avis sur cette nouvelle musique (si vous l'avez vue).
Mes Oshimen:
Team N: Yamamoto Sayaka, Koga Narumi
Team M: Kato Yuuka, Shiroma Miru
Team BII: Okita Ayaka
Kenkyuusei: Mirai Mizokawa, Iwata Momoka
Ex-membres: Nishimura Aika, Kadowaki Kanako, Nishinaka Nanami, Shimada Rena

User avatar
koko
Senbatsu|Senbatsu|Senbatsu
Posts: 1279
Joined: 21 Mar 2014, 23:10
Oshimen: Naiki Kokoro
Groupe préféré: NMB48
Contact:

Re: NMB48 3ème Album [Masaka Singapore]

Post by koko » 27 Jun 2017, 18:36

on en avait déjà parler pour le senbatsu dans le topic news NMB alors je vais pas revenir dessus.

Dès la 1ère écoute j'ai tout de suite accroché à masaka singapore! un côté très mignon et rafraichissant à la musique, ça me rappel d'autre musique NMB avec le même style de mélodie que j'aime aussi beaucoup, entre autre kataomoi yori mo omoide wo, je trouve qu'il y a un petit air dans l'intonation et l'instrumental et vu que kataomoi yori est une de mes musiques préférée ceci explique cela (mais aussi un air de boku ga mou sukoshi daitan nara, romantic snow et autres) C'est clairement une musique que je vais finir par écouter en boucle, j'ai regardé la 1ère perf genre 5 fois de suite! Et puis ça fait du bien d'avoir un truc plus idole après boku igai no dareka.

Ensuite je crois que je suis pas la seule à l'avoir remarqué mais bien que ce soit mirurun center, elle n'a aucune ligne solo, la 1ère ligne elle la chante avec yuuri, enfait toutes ses parties elle les chante avec yuuri. Dans la chorégraphie c'est pourtant très clairement mirurun center dès le début et dans plein d'autre partie de la chogréaphie, donc y a un petit côté wcenter yuuri caché lol en tout cas ça me fait plaisir d'avoir (enfin) mirurun center.

ensuite pour les costumes qu'elles portent pour ce 1er live, rien de transcendant. Des couleurs pastel, des jupons, froufrou et voile blanc bref assez classique mais ça reste mignon, y a un petit quelque chose qui me rappel un peu les tenues de boku wa inai (sûrement la matière et le violet pastel)

et pour finir la chorégraphie est sympa, j'aime bien les parties du refrain quand ellles sont en ligne et qu'elles avancent en croisant les jambes sur le "masaka singapore". à un moment aussi elles font un mouvement de griffes je me demande si elles font référence au Merlion de singapour lol

je voulais aussi mettre une petite mention spéciale à aayan qui est super mignonne dans cette 1ère performance, son grand sourire est rayonant.

j'ai très hâte de voir le mv mais j'ai aussi une petite crainte avec le bikini, j'ai peur que les parties maillot de bain n'aillent pas avec la musique comme la dance version mizugi de boku wa inai, mais si c'est par petite séquence mélangé avec d'autre parties ça pourrait passer. à voir!

aussi hâte de voir l'unit suzu,aayan,momorun,cocona,rei,mirai! probablement un truc kawaii vu la line up mais ça serait cool qu'il resorte aussi un concept à la NMB T (qui serait du coup namba teppoudai sono hachi)

j'ai posté la 1ère perf sur twitter :

User avatar
lionel90
Senbatsu|Senbatsu|Senbatsu
Posts: 1705
Joined: 22 Mar 2014, 20:36
Oshimen: 秋元才加
Groupe préféré: AKB48
Team préféré: Team K
Location: France

Re: NMB48 3ème Album

Post by lionel90 » 27 Jun 2017, 20:40

Je tiens a préciser que "Masaka Singapore" n'est que le titre de la chanson principale.

User avatar
junichi
Next Members|Next Members|Next Girls
Posts: 469
Joined: 10 May 2015, 09:54
Oshimen: 加藤夕夏
Groupe préféré: NMB48
Team préféré: Team N

Re: NMB48 3ème Album [Masaka Singapore]

Post by junichi » 28 Jun 2017, 09:01

Je mettrai le titre de l'album quand on le connaitra.
En attendant, je laisse "Masaka Singapore" c'est toujours mieux que "TBA".
Mes Oshimen:
Team N: Yamamoto Sayaka, Koga Narumi
Team M: Kato Yuuka, Shiroma Miru
Team BII: Okita Ayaka
Kenkyuusei: Mirai Mizokawa, Iwata Momoka
Ex-membres: Nishimura Aika, Kadowaki Kanako, Nishinaka Nanami, Shimada Rena

User avatar
junichi
Next Members|Next Members|Next Girls
Posts: 469
Joined: 10 May 2015, 09:54
Oshimen: 加藤夕夏
Groupe préféré: NMB48
Team préféré: Team N

Re: NMB48 3ème Album [Masaka Singapore]

Post by junichi » 05 Jul 2017, 08:45

Un "MV" qui se laisse désirer. On connait le senbatsu, la musique et la chorégraphie. La tv nous diffuse des mini-extrait et les membres postent des photos de leur séjour à Singapore. On attend à chaque fin de représentation au théâtre le "De-Den" qui ne vient pas et il y a encore bien des chose à dévoilé sur cette album que ce clip qui ne montre pas le "bout de son nez".

Pour patienter encore un peu voici les résultats du 1er tour des ventes "HS":
Spoiler
Team N

Yamamoto Sayaka 35/35 ( +35 )
Sutou Ririka 0/35
Yamamoto Ayaka 0/28
Tanigawa Airi 0/21
Naiki Kokoro 0/21
Ichikawa Miori 0/14
Koga Narumi 0/14
Hori Shion 0/14
Yamao Rina 0/14
Azuma Yuki 0/7
Kusaka Konomi 0/7
Hayashi Momoka 0/7
Matsumura Megumi 0/7
Mita Mao 0/7
Umeyama Cocona 0/7
Kojima Karin 0/7
Mizokawa Mirai 0/7
Hongou Yuzuha 0/7

Total: 35/259 ( 13,51% )

Team M

Shiroma Miru 5/35 ( +5 )
Shibuya Nagisa 0/35
Yoshida Akari 0/35
Kato Yuuka 0/28
Kawakami Chihiro 0/14
Kawakami Rena 0/14
Kinoshita Momoka 0/14
Yasuda Momone 0/14
Iwata Momoka 0/14
Ishida Yuumi 0/7
Iso Kanae 0/7
Uno Mizuki 0/7
Odan Mai 0/7
Kamieda Emika 0/7
Nakano Reina 0/7
Nishizawa Rurina 0/7
Ando Erina 0/7
Yamada Suzu 0/7

Total: 5/266 ( 1,88% )

Team BII

Ota Yuuri 0/35
Yagura Fuuko 0/35
Okita Ayaka 0/28
Uemura Azusa 0/21
Murase Sae 0/21
Jonishi Rei 0/21
Jo Eriko 0/14
Kushiro Rina 0/12
Akashi Natsuko 0/7
Ishizuka Akari 0/7
Ijiri Anna 0/7
Takei Sara 0/7
Morita Ayaka 0/7
Shimizu Rika 0/7
Nakagawa Mion 0/7
Mizuta Shiori 0/7

Total: 0/243 ( 0% )

Total: 40/768 ( 5,21% )
Mes Oshimen:
Team N: Yamamoto Sayaka, Koga Narumi
Team M: Kato Yuuka, Shiroma Miru
Team BII: Okita Ayaka
Kenkyuusei: Mirai Mizokawa, Iwata Momoka
Ex-membres: Nishimura Aika, Kadowaki Kanako, Nishinaka Nanami, Shimada Rena

User avatar
junichi
Next Members|Next Members|Next Girls
Posts: 469
Joined: 10 May 2015, 09:54
Oshimen: 加藤夕夏
Groupe préféré: NMB48
Team préféré: Team N

Re: NMB48 3ème Album [Namba Ai ~Ima, Omoukoto~]

Post by junichi » 06 Jul 2017, 13:45

Enfin, le mv de "Masaka Singapore" dévoilé, ainsi que les tracklist de chaque album et leur cover.

1er post mis à jour.

Alors mes impressions, commençons pour le mv.

J'adore ce n'est pas simplement un clip de l'été avec des bikini, il y a une petite histoire avec le "micro en or" qui fait suite au mv du 16th single.
Les filles sont sublimes, le rôle qu'a Sayanee est vraiment sympa. Evidement, j'ai regarder en détail les passages avec Uuka (celui de la boxe au début m'a bien fait marrer).
Je trouve que l'on voit bien la majorité des filles et pas seulement le peloton comme dans 75% des cas.
Pour revenir à la musique, elle est sympa mais pas mémorable dans quelque année, je l'aurai peut-être oublié mais le clip lui l'est beaucoups plus.

Alors les covers, pour ma part j'aime bien.
Les types "NMB" font style "cabaret" mais ne me dérange pas.
La regular edition, classique mais je suis sur que les fans de Mirurun sont aux anges.
La théâtre edition, j'adore le dessin (je me demande si c'est Maokyun qui l'a fait.
Par rapport, à ce qu'on a eu les dernière année en terme de covers, je trouve celle-ci très réussie. Pas de photomontage dégueulase (du moins pas ce que vois mes yeux fatigués).

Pour la tracklist, c'est celle d'un album rien à dire de particulier sauf...
Il n'y a pas de nouvelle musique de team ? Un peu déçu de ce coté là.
Il y a encore "Namba Ai" qui reste un mystère pour le moment, hâte d'en savoir plus.

Voilà mes premières impressions, n'hésitez pas à mettre les vôtres.
Mes Oshimen:
Team N: Yamamoto Sayaka, Koga Narumi
Team M: Kato Yuuka, Shiroma Miru
Team BII: Okita Ayaka
Kenkyuusei: Mirai Mizokawa, Iwata Momoka
Ex-membres: Nishimura Aika, Kadowaki Kanako, Nishinaka Nanami, Shimada Rena

User avatar
lionel90
Senbatsu|Senbatsu|Senbatsu
Posts: 1705
Joined: 22 Mar 2014, 20:36
Oshimen: 秋元才加
Groupe préféré: AKB48
Team préféré: Team K
Location: France

Re: NMB48 3ème Album [Namba Ai ~Ima, Omoukoto~]

Post by lionel90 » 06 Jul 2017, 22:52

Grosse déception de mon côté au niveau des contenus.
Seulement 4 nouvelles chansons et 1 seul clip.
C'est bien peu.

User avatar
YuKoShibasaki
Upcoming Members|Upcoming Members|Upcoming Girls
Posts: 42
Joined: 19 Mar 2014, 22:35
Oshimen: Nagisa Shibuya
Groupe préféré: NMB48
Team préféré: Team M
Location: Souvigny

Re: NMB48 3ème Album [Namba Ai ~Ima, Omoukoto~]

Post by YuKoShibasaki » 06 Jul 2017, 23:34

Très déçu du contenu de l'album aussi... 4 nouvelles chansons (enfin 3 et demi puisqu'on connait Masaka Singapore maintenant), un clip et demi (y aura une dance version de MS) et des bonus pas ouf... J'aurais mille fois préféré un single classique du coup. 4 petites chansons, alors qu'on avait eu aucune release cette année... Comme Junichi, j'étais convaincu qu'on aurait des chansons de team. Les 3 autres chansons ont intérêt à envoyer du pâté.

Sur le clip: plutôt sympathique, rigolo, coloré, estival quoi. Après, le coup du "il faut quelqu'un pour remplacer Sayanee" me gave toujours autant, je l'avais dit déjà (je sais plus si c'était pour le concert sans Sayaka ou pour le dernier single, peu importe). Nan ça me gave encore plus qu'avant en fait, parce que ça fait 2 fois du coup.
En plus, pas de pot pour eux, ils mettent Sayaka 2ème ligne, et c'est encore elle qui irradie dans le PV... On comprend pourquoi c'est la boss. C'est juste naturel.
La plage où ils ont tourné m'a l'air loin d'être paradisiaque. Les plans sont très rapides à chaque fois d'ailleurs, probablement pour pas trop s'attarder là-dessus haha.
Les mizugi sont très inégaux, certains sont biens (Sayaka, Uuka), d'autres sont horribles (RIP Shion). Après, les tenues de cuir sont cools, sexy, le premier plan de nuit au-dessus des immeubles est super classe.
Hors Sayaka, j'ai trouvé Miru, Uuka et Aayan vraiment très très biens dans ce clip, rayonnantes.
Pour la fin du clip, Miru qui attrape le golden mic... Le message est clair, mais depuis Maeshika Mukanee, les messages dans les clips, je m'en méfie comme de la peste. Et je reste persuadé que le center tournera, Yuuri l'aura probablement bientôt, Aayan aussi à terme.
Après, la chanson en elle-même, je suis toujours pas à fond dessus. Elle est sympa, bien idol tout ça, mais rien de fou, et même pas le peps pour pouvoir assurer en live. Contrairement Durian Shonen ou Ibiza Girl, dont je suis pas forcément fan, mais qui envoient en concert.

En ce qui concerne les covers, moi je les aime bien, malgré quelques trucs bizarres (genre Miorin que j'ai à peine reconnu). Peut-être parce que je me suis habitué au mauvais en termes de covers NMB, du coup un truc moyen me parait bien lol. En tout cas, j'aime bien cette ambiance tenues de soirée. Et Miru qui a sa cover solo. Cover solo, chanson solo, center A side. The push is real.

User avatar
koko
Senbatsu|Senbatsu|Senbatsu
Posts: 1279
Joined: 21 Mar 2014, 23:10
Oshimen: Naiki Kokoro
Groupe préféré: NMB48
Contact:

Re: NMB48 3ème Album [Namba Ai ~Ima, Omoukoto~]

Post by koko » 07 Jul 2017, 00:26

comme tout le monde, déçue du contenu de l'album, on a beaucoup plus de chose avec un single...il n'y a pratiquement rien. Ni niveau musique, ni niveau pv, ni niveau dvd. je pensais qu'on aurait les concerts de grad de keicchi, shu et reinyan mais il n'en est rien. En plus je pensais que pour l'unit avec les 6 5ème gen on aurait un mv, du style NMBT mais là non plus il n'en est rien, bref grosse déception niveau contenu. J'aurai clairement préféré avoir un single plutôt qu'un album si c'est tout ce qu'ils ont à nous proposer...

Pour le clip, c'est un mv d'été mais avec la petite touche d'histoire en plus et ça c'est sympa! mes parties préférées sont celle avec les costumes de voleuses, notamment celle dans le musée. Les maillots de bains par contre je l'avais déjà dit plus haut mais le manque de concordance entre les maillots de bain (entre ceux à fleur très jolie et ceux en mode rétro moche) je trouve ça très dommage. Si on fait du maillot de bain, j'aime qu'il y ai un lien entre chaque pièce et là ce n'est pas le cas, du coup j'espère que la danse version n'est pas en maillot de bain vu que ni les mizugi, ni les decors à la plage sont palpitant, j'aimerai tellement avoir la dance version avec les tenues de voleuse ou celle du live (mais je le sens à 1000km que les maillot de bain vont encore trôner).

Pour l'histoire, cette histoire de micro en or est un peu trop utilisé à mon goût, pour kibouteki refrain c'était sympa mais comme YuKoShibasaki je prend ces signes avec des pincettes. Je pense aussi qu'on aura à l'avenir des centers tournant,je vois mal l'instauration d'une fille fixe, mais ça sera bien l'unité et la force de chacune des filles qui permettront au NMB d'avancer sans sayanee. Sayanee dans le mv fait tellement maman qui observe les enfants grandir de loin, j'aime bien ce rôle qu'on lui donne, surtout le passage avec elle en tenue de policière et son petit sourire malicieux qui est en mode "je vous ai vu mais je vous laisse passer, je crois en vous" lol. mais en soi, l'histoire de dérober quelque chose dans un musée est cool, j'aurai juste préférée que ça ne soit pas en rapport avec la succesion de sayanee et qu'on mette un peu ça de côté de temps en temps.

Niveau screentime, on a une plutôt bonne répartition! niveau covers je les trouve vraiment très sympa (en même temps vu ce qu'on a eu dans le passé, il nous en faut peu pour remonter le niveau) mais là du coup je les trouve un peu plus que juste jolie, les filles sont très belle, et comme tous le 1er et 2ème album, type N = fille team N etc...je trouve qu'il devrait faire ça plus souvent, au moins ça assure que toutes les filles seront au moins sur une cover.

mention spécial pour aayan super mignonne avec son plateau et qui je pense a clairement un très bon charisme de center pour le futur et reicchan aussi que je trouve très mignonne pour son 1er mv (celui de la chanson grad keicchi ne compte pas vraiment) sa coiffure est trop chou et les plans avec airi son réussi. Momoka aussi avec sa coupe ikemen gris et la tenue de voleuse est au top, j'aime beaucoup le maillot de bain de rinacchi, nagisa et uuka (les fleurs quoi) et globalement les décos dans les cheveux que ça soit fleur ou ruban, très mignon. Mais en général les closeup solo, à deux ou à trois sont très jolie!

et pour finir musicalement, comme à ma 1ère écoute j'aime toujours autant la musique, je peux me l'écouter 5,6 fois de suite sans soucis. Pas la meilleure chanson d'été des NMB évidemment mais qui a quand même une petite touche de fraicheur et de nouveauté.

User avatar
junichi
Next Members|Next Members|Next Girls
Posts: 469
Joined: 10 May 2015, 09:54
Oshimen: 加藤夕夏
Groupe préféré: NMB48
Team préféré: Team N

Re: NMB48 3ème Album [Namba Ai ~Ima, Omoukoto~]

Post by junichi » 07 Jul 2017, 10:42

koko wrote:du coup j'espère que la danse version n'est pas en maillot de bain vu que ni les mizugi, ni les decors à la plage sont palpitant, j'aimerai tellement avoir la dance version avec les tenues de voleuse ou celle du live (mais je le sens à 1000km que les maillot de bain vont encore trôner).
Tu as bien vu dans cette mv que toute les parties danse se faisait en maillot de bain, donc hélas ça ne sera pas avec les tenues de voleuse.
Mes Oshimen:
Team N: Yamamoto Sayaka, Koga Narumi
Team M: Kato Yuuka, Shiroma Miru
Team BII: Okita Ayaka
Kenkyuusei: Mirai Mizokawa, Iwata Momoka
Ex-membres: Nishimura Aika, Kadowaki Kanako, Nishinaka Nanami, Shimada Rena

User avatar
KingKong48
Upcoming Members|Upcoming Members|Upcoming Girls
Posts: 88
Joined: 05 Jun 2016, 20:52
Oshimen: Yamamoto Sayaka
Groupe préféré: NMB48
Team préféré: Team N

Re: NMB48 3ème Album [Namba Ai ~Ima, Omoukoto~]

Post by KingKong48 » 24 Sep 2017, 17:47

MON AVIS SUR «NAMBA AI ~IMA, OMOU KOTO~»
Image
Après moult péripéties (dont un changement d’ordinateur avec des mises à jours foireuses qui ont puissamment retardées l’écriture de ce “mon avis sur”... encore un complot contre les NMB !), c’est reparti pour de nouvelles tartines !

3ème album des NMB48 sorti le 02 août 2017, Namba Ai - Ima, Omou Koto – propose de se replonger dans la seconde moitié des singles des NMB48 en y ajoutant 4 nouveaux titres éparpillés sur 3 versions (voire même 5 si on prend en compte chaque “type”) de l’album.

C’est vrai que 4 nouveaux titres, c’est peu comparé par exemple au dernier copieux album des SKE. Mais rappelons tout de même que contrairement à ces dernières qui n’avait sorti que 2 singles en début d’année et qui ont donc eu le temps d’enregistrer de nouvelles pistes pour l’album, les NMB sortent d’une grosse année 2016 avec 3 singles répartis sur l’année, le départ, entre autre, de Milky à digérer, la carrière solo de Sayanee à mettre en place (et les disponibilités qui vont avec) et la réorganisation à faire derrière qui semble s’achever avec cet album, ça ne me semble pas particulièrement surprenant.

En revanche, si je suis peu surpris par le manque de nouveauté de cet album qui fait plus figure de “best of” comme disait Koko dans l’excellent podcast N°95 (ou celui d’avant… ou celui d’après ! Et celà malgré le complot du micro savamment orchestré pour qu’on n’entende pas cette magnifique release :p), ce qui me fait un peu frémir c’est l’inquiétant vide au niveau single NMB depuis décembre 2016. Finalement, les 4 nouvelles pistes ne seraient t-elles pas en soit un 17ème single recasé dans un album ? C’est en tout cas l’impression que j’en ai eu.

Je vous propose de passer en revu les différentes versions de l’album en développant en particulier les nouveaux titres et en redécouvrant plus succinctement les titres déjà connus sinon on y sera encore à noël, je me connais.

EDITION REGULAR
REGULAR
Image
(La pochette de la version régular est de loin celle que je préfère. Hormis le fait que ce soit une photo portrait de Mirurun (qui pour moi joue forcément beaucoup), elle est vraiment belle cette pochette. Comme disait Misaki dans le podcast dédié, pour faire une belle pochette, pas la peine d’essayer de tenter des montages exotiques, une jolie photo suffit)
_____________________
MASAKA SINGAPORE

Voici donc ce que l’on pourrait considérer comme la FACE A de ce “single 16.5” (c’est encore plus flagrant avec l’histoire du clip). Quoi qu’il en soit, j’aime beaucoup cette chanson. Déjà parce que c’est une chanson plein d’entrain avec pas mal de variations très sympas dans le chant (le eptit passage calme vers 3’45 est par exemple génail avant d’avoir une relance quelques secondes après). Le refrain à un petit côté “féérique” qui me plait énormément et la temps d’y arriver avec plusieurs passages chantés “solos” le rend encore plus fort quand tout le groupe s’y met. C’est simple, c’est le morceau que j’ai écouté le plus cet été.

Du côté de l’instru, on a une composition “assez riche”. Je regrette juste les petits passages instru comme à 1’56 ou 3’20 moins agréable à l’oreille, mais pas de quoi crier au scandale non plus. L’ensemble reste dans la bonne moyenne des instrus “de base” du 48. Pas extraordinaire (à base de beat et de synthé, difficile de faire un miracle), mais comme c’est assez bien fait, ça ne m’a pas particulièrement dérangé. Surtout que le mixage est parfait. Les voix ne sont pas du tout écrasée par la musique et la musique n’est pas pour autant étouffée.

Mais ce que je retiens surtout de cette chanson c’est le côté vocal qui est vraiment très soigné et qui ne relache jamais la pression durant tout le morceau. De belles voix variées, un refrain envoutant, voilà les ingrédients indispensable à une belle chanson. Vous l’avez compris, j’ai adoré cette chanson qui aurait vraiment mérité d’être la 17ème face A. On se contentera d’un officieux “16.5”.


LE PV

Il y a énormément de chose a dire sur ce titre en particulier. D’emblée, ce qui est intéressant, c’est qu’il s’agit de la « suite » du titre précédent, Boku Igai No Dareka. Le clip débute en effet par un flashback sur la fameuse histoire du « Golden Micro » (le « micro en or » pour les non anglophones) indiquant l’ouverture officielle de la succession de Sayanee à la place de center.

Rappelez-vous que ce clip se terminait par un suspense insoutenable avec le lancé de Sayanee de son Golden Micro vers le groupe qui, bras levé tentait de l’attraper. Un peu comme dans un mariage avec le bouquet de la mariée. Et suite à cette fin ouverte on ne savait pas qui serait la mariée, enfin si maintenant on sait que c’est Riripon la mariée, mais je veux dire la nouvelle center (même si on en avait une bonne idée quand même, et encore plus après le sousenkyo). Rôle important, leader, visage et vitrine du groupe, telle la liberté menant le peuple d’Eugène Delacroix (oui je peux caser des références de n’importe quoi dans des releases 48-46...), le poste demande des épaules solides et un minimum d’expérience, de popularité et de charisme. Ce nouveau leader que le groupe se serait trouvé tout seul comme disait les paroles de Boku Igai no Dareka et qui serait accessoirement adoubé officiellement par le biais du Sousenkyo entre deux tempêtes au sens propre comme au figuré … Bref !

Comme chez les NMB on a un peu de budget pour les singles d’été (on économise sur le tissu, c’est tout!), on a cette fois décidé de délocaliser le tournage du clip à Singapour. Pourquoi ? Et bien parce que. De toute façon c’est écrit sur le journal de Nagisa, « where is the golden micro ?». C’est comme se demander where is big moustache dans un bain turc. Il est évident que Sayanee le laisse dans un musée de Singapour en attendant de trouver à qui le confier.
Image Image
(Where is the Golden Micro ? Il est là !)
Et c’est là que l’on découvre un clip en 2 phases principales : la phase chorégraphique, sur la plage en maillots, et la phase « histoire » à Singapour, en particulier dans ce fameux musée.
Image Image
(Côté plage et côté ville)
Concernant la partie plage, on a droit à de belles images lors des « gros plans portraits » vraiment jolis et montrant au final principalement les classées du Sousenkyo dans cette phase. Les maillots sont plutôt originaux (mais totalement dépareillés, personne n’a le même) mais je trouve que l’ensemble rend plutôt bien.
Image Image Image Image Image Image
(Les gros plans sont quand même sacrément beaux)
Le moment à ne pas raté de la chorégraphie est clairement celui ou elles se mettent en ligne en avançant en croisant les jambes. C’est vraiment un moment magique. Mais comme le disait Koko, il faut voir ce moment en live plutôt que dans le clip (ou le sable ne doit pas aider).
Image Image
(THE moment magique de la chorégraphie, à voir particulièrement en live)
On part donc de cette plage ou ondule furtivement mais de manière hypnotique Kato Yuuka (et accessoirement elle mets quelques bons directs aussi, restez prudents) pour que toute la troupe se décide à la vue du journal de partir à la recherche du Golden Micro. Toute, non, car Sayanee sait ou est son Golden Micro. Elle l’a cachée dans un musée à Singapour pendant les vacances du groupe.
Image
(Dans un instant, Sayanee mettra un vent à son domestique)
Pendant que les NMB se déguise en cat’s eye (comme dans le manga et l’excellente série éponyme des années 80) et partent en Yacht à l’assaut du musée, Sayanee abandonne son laquet local qui lui apportait un petit drink et enfile sa tenue de gardien de musée pour les aider à s’infiltrer parce que si elle ne le fait pas exprès comme en gardien elle n’est pas super bonne (et les autres gardiens sont nuls pour de vrai, ce sont tous des Quentin Chapuis puissance 1000, de vrais bigleux !), les autres membres qui ont infiltré le musée se jouent des lasers malgré un manque de souplesse évident et passent dans son dos. Arrivées dans la salle ou est entreposé le fameux Golden Micro (celui des vraies !), chacune essaient de le faire fonctionner, dans un remake de excalibur et la légende du roi Arthur, mais sans succès.
Image Image
(entre l’homme masqué de Sailor Moon et Cat’s Eye)
Alors que Sayanee arrive dans la pièce cette fois déguisée en cat’s eye (décidément on n’y comprend rien!) parce que… en fait, elle fait aussi parti du groupe ! (voilà!). Et dans sa main elle à le vrai Golden Micro et non la copie pour le musée. Du moins c’est ce que j’ai compris. Et alors elle se la joue remake en lançant le micro vers le groupe (car au final, dans Boku Igai no Dareka, c’était un rêve, personne ne l’a vraiment attrapé au final, en tout cas, c’est ce que j’ai compris…). Cette fois, épilogue de la phase de transition et de transfert de center, c’est Mirurun qui attrape au vol le Micro actant du même coup la libération partielle de Sayanee pour sa carrière solo : « tiens, je vais m’asseoir derrière, prends les clés du camion, c’est tout droit ».
Image Image
(Sayanee joue son caméleon dans ce clip. “Tu le veux le Golden Micro ?”)
Celà dit, j’ai le sentiment que derrière tout ça se cache d’autres choses, un peu officieuses, comme la création provisoire de 2 nouveaux duos potentiels à des fins différentes. D’un côté j’ai l’impression que tant que Sayanee sera là, elle sera le mentor de Aayan et de l’autre on va avoir la constitution d’un autre duo Shiroma Miru-Ota Yuuri pour les doubles center à l’ancienne. Le tout entourés de membres populaires et solides comme Yoshida Akari, Kato Yuuka, Shibuya Nagisa ou Yagura Fuuko (sous réserve évidemment que tout le monde reste encore un peu). Ça permettrait d’avoir plus de possibilité de combinaisons à la tête du groupe sans se reposer uniquement sur Mirurun (qui fait aussi AKB à temps partiel) comme ça a été le cas avec Sayanee (qui était quand même sur-sollicitée même du temps de Milky). Alors évidemment ce n’est qu’une hypothèque qui ne vaut que ce qu’elle vaut c’est à dire pas grand-chose, mais j’ai cette impression.
Image Image
(Changement de statut pour Mirurun qui a enfin un Golden Micro. Il faut chanter dedans maintenant)
Pour finir sur ce clip, je l’ai trouvé super beau avec de très belles images (les gros plans sont vraiment superbes) avec des couleurs éclatantes, de beaux costumes (ceux inspirés de cat’s eye sont bien sympathiques) et le côté dépaysant de Singapour avec de très beaux plans nocturnes ou diurnes. A voir sans hésitation.
_____________________

NAMBA AI

Phase B officieuse de notre single 16,5, Namba Ai, qui donne son nom au titre de l’album, est une chanson qui je trouve sonne très NMB (pas que pour son titre) pour son style que l’on ne retrouve pas trop dans les autres groupes. C’est difficile à décrire comme sentiment, mais ça me rappelle un peu « Ha » dans l’esprit par son style un peu inhabituel (bien que musicalement c’est très différent), mais pas que...

La chanson a un instru exceptionnel composé d’instruments traditionnel Japonais. J’adore ça ! C’est superbe. On sens bien la différence de qualité musicale des instruments entre Masara Singapour et Namba Ai. Ça n’a rien à voir. Et même si la première ne démérite pas comme je l’ai dit ci dessus, on pourrait presque écouter cette chanson en version instrumentale tellement c’est beau. Le plus incroyable c’est qu’à la fin de la chanson on a malgré tout l’ajout d’un solo de guitare qui déchire bien ! Tout pour (me) plaire ! La cerise sur le gâteau (The Cherry on the cake comme disent nos amis anglophones et Nelson Monfort), c’est le petit passage de 3’15 à 3’30 environ qui rajoute encore plus à l’ambiance « japonaise » du titre. Assez magique.

Celà dit, se passer du chant serait vraiment dommage car il est a la fois doux et envoûtant, ondulant comme un dragon au clair de lune au dessus de l’eau. Encore une fois, cette chanson c’est du pur ADN NMB dans le style traditionnel. Une chanson superbe dont on regrettera l’absence de clip dont on se doute que l’ambiance aurait été celle du visuel des pochette avec un côté un peu robe un peu chinoise et lampions.

_____________________
BOKU WA AISARETE WA INAI (Solo - Shiroma Miru)

Bien que Shiroma Miru a déjà eu l’occasion de chanter en live quelques chansons en solo, il s’agit ici de son premier solo officiel de notre single 16,5 virtuel. Pour ma part, je connaissais les qualité vocales de Mirurun puisque je la suis de “très” près puisque c’est ma N°2 derrière Sayanee tout 48-46 confondu. Je n’ai pas été vraiment été surpris par la performance vocale qui est de bonne qualité.

Par contre ce que je peux dire, c’est qu’elle a bien progressé vocalement. Sa voix chantée étant plus grave et plus puissante que sa voix parlée (qui est toute mimiiiiiii !!!), il y a quelques temps elle avait encore un peu de mal à positionner sa voix pour garder une justesse constante, en particulier sur certains passages probablement moins adapté à ce type de voix. C’est semble t-il désormais réglé et par ailleurs cette chanson étant a priori taillée sur mesure pour sa voix, on peut en profiter à fond.

Si Mirurun n’est pas connue pour être l’une des voix les plus impressionnantes ou exceptionnelle du 48, elle reste parmi les belles voix du groupe. A l’instar de sa soeur Miyu qui a une bien jolie voix, je trouve sa voix très agréable a écouter et elle est assez différente de Sayanee ou de nos voix très sympa mais un peu “étranges/a l’helium/très aigue” dont nous avons beaucoup de représentes passées ou présentes dans le groupe (Sutou Ririka, Yamada Nana, Milky, voire Yoshida Akari, Miorin dans leurs petit passages “solo”…). Cette mise en avant est donc bienvenue et apporte donc un peu de fraicheur et de diversité comme ce fut d’ailleur le cas avec d’autres solo, notamment celui de Momoka avec Priority qui était très interessant.

Voix qui fait finalement assez “femme”, et qui, lorsqu’elle pousse un peu en fin de phrase, touche au sublime ce qui augure du très bon pour la suite. Elle ne bénéficie cette fois malheureusement que d’un instru au synthé qui fait un peu cheap, mais qui heureusement est bien composé. Assez catchy (avec parfois un petit côté Phoenix Wright), il fait le taf et permet de se laisser porter par la voix de Mirurun.

Une chanson que je recommande vivement, évidemment. It’s time, it’s time it’s Mirurun time !
_____________________

BOKU IGAI NO DAREKA
Image
(Une chorégraphie qui en met plein les yeux)
Je ne vais pas revenir en détail sur ce titre dont vous trouverez une version longue dans le « mon avis sur » dédié (ici, viewtopic.php?f=10&t=1836&start=60 scrollez down un peu, voilà, c'est là) et une excellente release de Kacchan dans « le podcast qui va bien », mais si vous voulez avoir mon ressenti accouché près de 9 mois après, le voici :

Quoi de mieux que de citer une grande philosophe (hommage à Gocchisama et ses textes d’une qualité sans précédent que je n’atteindrai jamais). Boku Igai no Dareka, comme le disait Stéphanie de Monaco, c’est « comme un ouragan qui est passé sur moi ». Et j’ai beau me peigner, je suis toujours décoiffé aujourd’hui. Ce titre est une chanson de gros calibre qui rejoint par exemple Bokura no Eureka : un top NMB et du 48 tout entier.
_____________________

BOKU WA INAI
Image Image
(un clip superbe qui dispose également d’une version dance en maillots)
Après le rouleau compresseur Boku Igai no Dareka, on retrouve la petite voix de Milky en intro de ce boku wa Inai. Si vous avez lu le mon avis sur dédié à ce single (cherchez un peu, sinon ce n'est pas rigolo ^^), vous savez déjà que j’ai adoré cette chanson avec son petit coté mélancolique et ses violons virevoltants.

La chorégraphie m’a également convaincu en particulier la rotation de tête qui m’a totalement enthousiasmé (gros coup de coeur).

Le clip était tout bonnement génial. Superbe cinématographiquement parlant, avec ce petit pincement au coeur de voir Milky quitté le groupe. Rappelons tout de même que si comme moi vous avez vôté pour ce clip au dernier sondage, vous devez selon Misaki “vous racheter un goût” car il fallait voter pour Amagami Hime. Eh bien non monsieur Misaki, je persiste et signe, aussi bon que soit visuellement Amagami Hime, le clip de Boku Wa Inai a une âme, lui ! (pas de popopoooooooo!“ ? très bien, je continue...)

_____________________
AMAGAMI HIME
Image
(La drogue c’est mal, quand après morsure on ne se transforme pas en chatte (cf. Girlfriend), on danse dans une cage)
Doté d’un instrumental de qualité, cette chanson fait la part belle aux voix. Plutôt lente pour une face A qui n’est pas construite comme une balade, elle dégage un charme indéniable, en particulier dans son refrain de part sa chorégraphie très gracieuse.

Ce qui est bien avec les face A NMB c’est qu’à l’exception de celle qui va suivre, je vais toujours vous dire que c’est excellent parce que, et c’est peut être aussi pour ça que c’est aussi mon groupe préféré, je trouve que les faces A sont toujours très soignée.

Le clip était très beau, notamment la partie chorégraphie dans la cage avec les robes bleues, et surprenant (avec cette histoire de morsure et de “cachets louches”), mais moins que Boku Wa Inai (oui, là c’est du troll gratuit...)
_____________________
MUST BE NOW
Image
(J’ai dit non, n’insistez pas !)
Attention, événement exceptionnel, je vais dire du mal d’une face A NMB ! Ce titre représente tout ce que je ne voudrais plus voir et entendre dans une chanson NMB. C’est du « oh my god », mais pas dans le sens que j’aurai aimé.

D’abord qu’est ce que c’est que cette intro avec ses éééééééééééh ééééééééééééééh, on dirait une vache à l’agonie ! Et ses voix totalement déformées ? Pourquoi l’instru sonne trop souvent comme un vieux jeu megadrive ? c’est un calvaire pour les oreilles (comme à 2’30, et pourtant j’aime bien la megadrive). Le refrain, qui en soit était sympa, j’ai l’impression qu’il fait 90 % de la chanson (alors qu’en fait non) : Ça devient vite lourdingue.

Notez aussi que le senbatsu à 9, c’est pas possible (ou alors tu t’appelle Twice, mais tu ne laisse pas des filles sur le banc, surtout que le prétexte de la technicité de la chorégraphie c’est objectivement du pipeau), je déteste la chorégraphie qui est franchement dégueulasse (on avait dit de ne pas prendre Kamel Ouali!) et je n’aime ni les costumes, ni la coupe de Sayanee qui ne ressemble à rien (et les pochettes, on en parle des pochettes?).

Alors j’ai déjà dit qu’il n’y avait rien à sauver dans cette chanson, mais je garde les 10
secondes après 2’45 et le refrain avec une fréquence moins élevée. Non laissez tombez, il n’y a rien à sauver dans cette chanson ! A des années lumières d’un Kamonegix dans le style électro-cosmotique. Comme dirait Kacchan, il ne passe pas le test de l’autoradio.
_____________________

DURIAN SHOUNEN
Image
(Partant du principe que le métier d’idol consiste à faire rêver les gens et à les diverstir, je considère que ce clip et cette chanson remplissent parfaitement l’objectif : il fait beau, c’est les vacances, on fait la fête et on s’éclate. C’était aussi l’époque ou on n’avait pas encore perdu trop de monde, ça fait un grand plaisir de revoir toutes ses têtes)
Présentée en exclu durant le sousenkyo 2015, cette chanson c’est la joie de vivre à 200 %. Single d’été avec la patate et la bonne humeur de folie comme j’aime, Durian Shounen c’était aussi la mise en avant de Riripon et sa trop bonne bouille. A écouter sans retenue, surtout si vous êtes un peu déprimé(e) et pour se souvenir avec émotion de Ririka, élément atypique du groupe promise à un bel avenir dans notre formation, mais fauchée en plein vol par un torche cul japonais.

En live, c’est excellent, surtout en fin de concert quand Riripon est HS et hurle au lieu de chanter pour foutre le feu à la salle, ça fait mal aux oreilles, mais c’est jouissif.

Le clip était excellent, entre les phases ensoleillées et dansantes en maillots et les phases avec les dragons chinois qui se déplaçait, c’était magique. Sans compter l’histoire de ce fameux Durian qui pue et sa chorégraphie qui était pétillante ! Petite pensée aussi pour Jonichi Kei qui était trop mignonne quand elle metait son poing sur sa joue. Wouhou !!!
_____________________
DON’T LOOK BACK
Image
(le rouge à lèvre rouge sur du noir est blanc symbole du : même si on est mort, on est toujours un peu vivant)
Dernière participation à une Face A de Yamada Nana et un titre qui nous rentre dedans avec beaucoup d’énergie. Un titre qui sonne rock sans être vraiment une pure chanson rock (mais avec quelques grosses guitare ici ou là, notamment en fond) avec des touches de piano, synthé et trompettes. C’est une chanson qui est vraiment très sympa et que j’écoute toujours avec grand plaisir.

Le clip est trop stylé avec son noir et blanc et la chorégraphie, qui peut sembler un peu « bordélique » par moment a base de mouvements de combat, exprime finalement bien le côté défouloir et énergique du morceaux.
_____________________
RASHIKUNAI

Image
(Avec les copines, on s’est dit qu’on se ferait bien une soirée mousse au presbitaire, mais Yukirin a confondu les bières avec le shampoing. Le curée lui à mis une pèche dans la poire !)
Rashikunai est une chanson que j’affectionne particulièrement. Première originalité, un double center Mirurun-Fuuchan. Deuxième originalité, une chanson avec des instrument à vents (saxophone) bien exploitée, ce qui est assez rare. La chanson est pleine d’entrain et donne une patate d’enfer. La aussi si vous êtes un peu déprimée, ça peut être un bon remède (laissez tomber les médicaments, écoutez les NMB enfin, ça ferait même danser mémé !).

La chorégraphie est trop mignonne en plus et a ses petits moment impressionnant comme lorsque que tout le groupe se disperse d’un mouvement de jambe. J’ai récemment montré une perf live de Rashikunai à une amie qui ne suis pas le 48 et sa première réaction ça a été « oh on dirait des petites poupées, elles sont jolies » et ensuite le fameux « ouah, mais elles sont trop ! » (Toi, tu n’as pas vu un full 48 group dans un stade!).Ce qui me fait dire que du côté marketing, ils ont oubli de creuser du côté des poupées. Qui ne voudrait pas du poupée Fuuchan Rashikunai ou Mirurun Rashikunai ? Franchement !?

Le clip par contre était bien étrange ! (Limite malsain avec l’espèce de curé adepte des sévices corporel comme on n’en avait pas vu depuis Candy) mais on s’en fout car ça fini dans une pièce transformée en bain moussant géant. Pourquoi ? Parce que ! Ne posez pas de question, est ce que je vous demande si un verre de terre peut mourir étouffé, non, alors soyez sage.
_____________________
365 NICHI NO KAMIHIKOUKI (Solo - Yamamoto Sayaka)

Rappelons cette chanson était la face B du single Be my Baby des AKB48. Il s’agissait d’une chanson de Sayanee featuring AKB48 (ben oui, finalement c’était ça, hein !). Certains pourraient parler d’Anschluss de chanson, mais comme on n’est plus dans les années 30, je dirais que cette version n’est finalement que le retour à la maison d’une chanson qui aurait du rester chez les NMB (ça aurait permis de ne pas éclipser la face A AKB).

Cette chanson est une merveille et si je n’étais pas un citoyen modèle, je serait près à retirer une tétine de la bouche d’un enfant pour l’écouter (au calme, car le mouflet risque de hurler après). Je reste en extase devant cette chanson et si j’ai un reproche à faire, c’est que les NMB l’on aussi faites en live, donc ça aurait pu être sympa d’avoir une version de groupe plutôt que le solo (qui est exceptionnel donc ce n’est pas grave, mais vu que c’est un album NMB, ça aurait été cool d’avoir une version groupe et de laisser la version solo pour les concerts de Sayanee en solo pour les rappels par exemple)
_____________________
SHORTCUT NO NATSU

On enchaine avec le solo de Riripon. Je fais parti de ceux qui adore cette chanson. Il y a la voix, bien sûr, assez atypique, mais la chanson en elle même est super sympa. Elle a la pêche et même si l’isntru est cheap, il se rattrappe bien avec son solo de guitare. Très variée dans le rythme et dans les intonations de voix, je passe toujours un super moment avec cette chanson ! Cette chanson, je l’aime !
_____________________
PRIORITY
Image
(La priority ? c’est à droite...)
On continue avec les solo (ça en fait 4 de 4 filles différentes sur cet album !). Paradoxallement, j’ai toujours un affect particulier pour les solo alors que le concept du groupe, c’est justement que ce soit un groupe. Bref !

Ce priority de Kinoshita Momoka fut une belle surprise, pas uniquement pour le côté vocal fort honorable, mais pour son clip vraiment classe et qui permettait de voir les KKS en support back-danseuses ce qui était vraiment sympa.

Très agréable à écouter avec un instru solide et un bon solo de guitare, l’air reste bien en tête. La vie est belle quand on écoute cette chanson.
_____________________
ASPHALT NO NAMIDA

Probablement moins connues que les autres chansons de cet album, Asphalt no namida est une chanson des Kenkyuusei NMB de l’édition theater de Rashikunai. Pour autant, la chanson à toute sa place dans cet album car non seulement elle envoi du paté vocalement (avec des voix moins habituelle évidemment, donc ça change) et au niveau de l’instru qui est bien vénère aussi car très rock, avec un bon solo de guitare.

On sent les sourires dans les voix et ça fait bien plaisir. Une chanson à (re)découvrir sans hésiter car si ce n’est pas la chanson du siècle, elle reste très bonne et on passe un bon moment.
_____________________
TOMODACHI
Image
(Tomodachi, ça ne s’explique pas, ça s’écoute, ça se ressent)
Après les solo, nous retrouvons Tomodachi, la chanson de départ de Yamada Nana accompagnée par Sayanee. Je pourrais faire copier collé avec le paragraphe de 365 Nichi no Kamihikouki sur les qualités de la chanson. Pour moi c’est une chanson mythique, sublime et très émouvante. Cette chanson sur l’amitié donne vraiment envie de pleurer.

Je suis désolé pour ceux qui espérait plus de nouveauté, mais quand on a un album rempli de chanson de qualité, comme celle ci, ça reste la meilleure vitrine possible pour ceux qui ne connaissent pas ou peu le groupe. Pour une compil best of de la seconde moitié de la carrière des NMB, c’est du super lourd. En temps que fan, c’est le genre de chanson qui te rendent super fier d’aimer lc groupe.
Pour moi c’est une des meilleures chansons écrites pour le 48 tout entier.
_____________________
SOTSUGYOU RYOKOU

Antépénultieme chanson de l’album, extraite du single Don’t Look Back, cette chanson se distingue par son refrain magique (beaucoup de magie dans cet album). Chanson calme, douce, extrèmement reposante avec son moment d’émotion lors du refrain et qui démontre que les face B sont loin de faire du bouche trou dans les singles.

Vocalement la chanson est assez exceptionnelle. C’est super beau ! Un grand moment solennel lors des concerts aussi. Une chanson indispensable !
_____________________
NIJI NO TSUKURIKATA
Image
(De la bonne humeur survitaminée)
Après le solo, le duo, les chansons de groupes, voici le quintette ! On sort tout l’arsenal sur cet album ! Pour moi cette chanson est un peu dans l’esprit de shortcut no natsu (ou l’inverse plutôt) : patate de ouf, joie de vivre, ferait renoncer un suicidaire de passer à l’acte.

L’enchaînement des voix est génial, le refrain défonce tout, il y a des « eh eh wouhou ! », du solo de guitare: merci !

Le clip, simple mais diablement, efficace avec sa chorégraphie pleine d’entrain reste gravé dans ma mémoire. C’est frais, ça fait tellement du bien ! Des chansons et des clip comme ça j’en redemande.

On regrettera juste que le quintette d’origine composé de Ota Yuuri, Sutou Ririka, Shibuya Nagisa, naiki kokoro et Yabushita Shu a bien fondu. Espérons que cette chansons soit néanmoins toujours jouée en live à l’avenir avec du renfort.
_____________________
DOTONBORI YO, NAKE SETE KURE !

On arrive à cette dernière piste extraite de l’édition theater de Amagami Hime. On termine par un slow. Un vrai. Celui qui permettait d’emballer dans une boum dans les années 80. Non oubliez ça. Bref ! un slow très joli vocalement et c’est ce que je retiendrai de ce morceau car l’instru me plait un peu moins. Pas qu’il soit moche mais ça fait vraiment passé de mode.

Un peu curieux de finir sur une chanson comme celle ci après la déferlante de la piste précédente (on retombe bien en pression), mais pourquoi pas, après tout.
_____________________
EDITION Type N, M et B
Image
Image

(TYPE N : La pochette Type N est pas trop mal dans l’idée avec de belles couleurs et de jolies robes. Par contre Miorin on dirait qu’elle est rajoutée via photoshop, on la reconnait à peine et en plus elle est en noir au milieu de 4 robes rouges en arrière plan. Du coup je focalise là dessus et ce qui rend la pochette trop bizarre à mes yeux. En plus elles sont bien compacte à gauche et à droite il y a de gros espaces. Bref ça aurait pu être bien mais au final c’est bof)

Image
(TYPE M : Alors là, on tient un champion du monde de mauvais goût. Mais qu’est ce qu’il a encore fumé le gars qui fait les pochettes des NMB ? Qu’est ce que c’est que ce fond au LSD qui donne envie de vomir des yeux. En plus c’est franchement du gachi car la pose générale et les couleurs des robes sont vraiment sympas).

Image
(TYPE B : Un peu dans le même style que la version Type N, en moins flamboyant. Les couleurs vont moins bien ensemble et les robes ressortent moins. En plus, les poses ne sont vraiment pas super. Si on pouvait s’inspirer un peu des pochettes des autres groupes pour la prochaine fois, je ne dirais pas non, quitte à sacrifier un peu d’originalité, le temps de trouver de bonnes idées.)
Les albums des éditions Type N, M et B sont divisés en 3 parties :
1- La partie commune avec l’édition régular
2- Les faces B des 7 derniers singles de la team N, de la team M ou de la team B selon le type choisi
3- Les faces B parues sur des singles AKB.


I – La partie commune à l’édition Regular


Les éditions type N, M et B ont toutes en commun 9 chansons de l’édition “Regular” à savoir deux des nouvelles chansons suivies des 7 dernieres faces A des singles des NMB :

1- Masaka Singapore
2- Namba Ai
3- Boku Igai no Dareka
4- Boku wa Inai
5- Amagami Hime
6- Must be now
7- Durian Shounen
8- Don't look back!
9- Rashikunai )

II – Les faces B de chaque team en fonction du type choisi
TYPE N
Image
TYPE N (face B de la team N)

10- Kodoku Guitar

Kodoku Guitar est une face B que j’adore, bien rock, avec une bonne énergie et un instru de qualité. Le clip est également à revoir pour sa réalisation soignée et ses beaux visuels. (cf aussi la version longue du mon avis sur Boku Igai no dareka pour plus de détails)

11- Sora Kara Ai ga Futte Kuru

Ce titre n’est peut être pas la face B la plus inoubliable de la team N, mais elle s’écoute et reste suffisamment frais et sympathique pour y revenir. Le titre est assez léger mais bien construit avec un instru très interessant avec notamment un petit passage electro qui s’enchaine sur un solo de guitare. Chant agréable.

12- Hakanai Monogatari

Chanson assez lente et plutôt “paisible” (présence de sonorité japonaise) qui ne retiendra pas forcément l’attention de tous, mais qui dispose d’un refrain assez chouette et toujours le petit solo de guitare qui va bien.

13- Kyusen Kyotei

C’est la chanson que j’appelle la chanson des sixties, parce qu’aussi bien musicalement que visuellement, ça fait très années 60/70, C’est particulier, ce n’est pas forcément mon truc au premier abord, mais au final, même si c’est le genre de chanson qui m’ennuie potentiellement assez vite, j’avoue pouvoir prendre plaisir à l’écouter ou à revoir le clip de temps en temps (clip qui visuellement est très sympa).

14- Renai Petenshi

Cette chanson n’est en revanche pas trop à mon goût. La structure de la chanson ne me plait pas trop, l’instru ne me plait pas non plus dans l’ensemble. Reste le chant assez rapide qui ne baisse quasiment jamais d’intensité et sauve ce titre. Mais disons que je ne me roulerai pas forcément sur la moquette pour demander à le réécouter, contrairement à la chanson suivante.

15- Inochi no Heso

Rappelez vous que nous avions eu la chance d’avoir une release par M Jean-François Istasse du single Durian Shounen parmi lequel figurait la face B “Inoshi no Heso”. Et je trouve qu’on est passé un peu vite sur ce titre qui me semble largement sous-estimé. Ce titre avec ses riffs de guitares bien rock je le trouve excellent. Le chant est absolument génial et la chorégraphie envoie du bois (je me souviens d’une vidéo de répétition assez impressionante), le clip, avec ses écran de TV, n’est certe pas le plus marquant mais il a le mérite d’être original.

16- Yume ni Iro ga Nai Riyuu

On termine les faces B du type N sur une chanson qui débute lentement et qui prend progresssivement son rythme de croisière avec légèreté (avec le petit piano qui va bien). Le chant est vraiment bon. Si je devais conseiller cette chanson, ça serait au fans des Nogizaka46 qui devraient retrouver un style pas si éloigné de ce qui se fait chez les Nogi sur certains titres. A découvrir ou à redécourvrir, cette chanson est vraiment très bien. J’aime beaucoup.

CONCLUSION FACE B TYPE N : La grande force de la team N, ce sont les chansons rentre dedans, avec de grosses guitares et son budget clip. Je retiens principalement Kodoku Guitar, inoshi no Heso et Yume ni Iro ga Nai Riyuu qui valent vraiment le détour.

OU
TYPE M
Image
TYPE M (faces B de la team M)

10- Koi wa Sainan

Plus le temps passe et plus j’apprécie cette chanson. Notamment le chant, même si l’instru n’est pas en reste (avec ses petites cloches ^^). Mais si il faut écouter cette chanson, c’est obligatoirement en regardant le clip très... “spécial”, mais aussi très marrant et second degré. (cf le mon avis sur Boku Igai no Dareka pour plus de détails).

11- Saigo no go Shakudama

Je retiens plusieurs choses de cette chanson : le refrain, la chorégraphie dudit refrain et ici encore, la chanson mérite d’être vue avec son clip tout choupinet, plein d’enthousiasme et de passage qui font sourires (et puis il y a les maillots aussi ! ^^). En plus on a un beau petit solo de guitare. Une bonne chanson qui (re)donne le sourire.

12- Koi wo Isoge

Une face B relativement dispensable, sauf si vous regardez le clip en même temps pour la chorégraphie qui est assez choupi et pour le début ou Mirurun et Fuuchan font les folles en pyjama. C’est sympa, mais ça ne passera pas le test de la playlist de Gocchisama chez tout le monde.

13- Migi ni Shiteru Ring

Une face B relativement dispensable, sauf si vous regardez le clip en même temps pour les costumes de maid colorés. Oui je sais, j’ai recopié en partie le paragraphe du dessus, mais finalement c’est un peu deux cas similaires. Un titre mignon, mais qui a pour défaut d’être juste “sympa”. Ça s’écoute mais, ça ne marque pas, malgré un refrain agréable.

14- Heart Sakebu

Une face B relativement dispensable, sauf si vous regardez le clip en même temps pour les ses belles images soignées. Oui je sais, j’ai encore recopié en partie le paragraphe du dessus, je suis un peu une grosse arnaque, mais pour être honnète, on reste dans le même schéma : Le titre est mignon, mais qui a aussi pour défaut d’être juste “sympa”. Les fans de chansons un peu calme avec un soupçon de romantisme version “bibliothèque rose”, devrait adorer en revanche.

15- Boku dake no Secret time

La chanson est plutôt anecdotique (A la rigueur, je dirais que l’interet principal du morceau c’est le refrain qui fait Jackson five), mais en revanche, le clip est vraiment original. Si vous aimez l’ambiance western ou la petite maison dans la prairie, c’est à voir. En revanche, je passe mon tour, musicalement ce n’est pas trop mon truc.

16- Good-bye, Guitar

Vous allez être étonné ! Mais il s’agit d’une face B relativement dispensable, sauf si vous regardez le clip en même temps ! On est à nouveau dans un délire années 60 avec les costumes qui vont avec. Malgré le haut degré de mignonitudes des membres de la team M, j’ai souvent du mal à accrocher aux chansons. Par contre le clip est vraiment original une fois de plus, même si j’avoue que ce n’est pas trop mon style.

CONCLUSION FACE B TYPE M : moins convaincante musicalement que la team N, la force de la Team M ce sont les clips et leurs mises en scène ou on a souvent des clips assez barrés. Mes préférées sont Koi wa Sainan et Saigo no go Shakudama

OU
TYPE B
Image
TYPE B (faces B de la team B)

10- Let it snow!

Let it snow est une chanson que j’aime bien car elle est assez entrainante. Rien d’incroyable à mentionner autre que ce que j’avais déjà dit dans le “Mon avis sur boku Igai no Dareka”. Le clip n’a vraisemblablement pas bénéficié de grand moyen, mais il reste agréable à visionner.

11- Mousou Machine 3gouki

Une chanson pleine d’entrain en particulier lors de son refrain. Pour les fans de travail au bureau (les collègues sont charmantes en plus) et ceux qui aiment voir Milky avec les lunettes d’Harry Potter, le clip est indispensable ! Ce n’est pas la face B du siècle, mais elle a un certain charme.

12- Ferry

Une chanson avec à nouveau un refrain sympathique mais malheureusement manquant un peu de force pour convaincre et c’est surtout un peu longuet pour y arriver. Un titre au final un peu ennuyeux. Le clip n’a rien de particulièrement indispensable non plus.

13- Star ni Nante Naritakunai

Attention, là nous somme devant un indispensable Gameblog ! Cha cha cha chacha et refrain catchy, sans oublié le clip avec sa vrai fausse cabine qui s’ouvre en public, voilà un titre très original et carrément atypique. Si il ne plaira pas forcément à tout le monde car la encore pour arriver au refrain qui déboite ça prends son temps, ne refoulez pas votre curiosité pour découvrir cet OVNI.

14- Romantic Snow

Romantic Snow est une chanson qui eme laisse plutôt froid (gag !). Pas géniale, mais pas mauvaise non plus. Pas indispensable, mais qui s’écoute, sans plus. Le clip donne un peu froid. La petite chorégraphie est mignonne comme tout par contre et il y a un bon petit solo de guitare. Par contre les trompettes bontempi, on devrait arrêter ça chez les NMB...

15- Kokoro no Myoji wo Kake!

Faisons simple, faisons bien : ce n’est pas une chanson pour moi. Je n’ai rien retenu de cette chanson, je ne me souvenais même pas du clip avant de faire ce Mon Avis Sur. C’est comme un vide intersidéral. Ça peut peut être plaire aux personne qui aiment les chansons calme avec un refrain qui reste très mesuré. Perso, je passe.

16- Kufuku de Renai wo Suru na

On finit le tour des singles de la team B (BII même) avec du lourd. Je pense que cette chanson là est succeptible d’être arrivée jusqu’à vos oreilles même si vous ne suivez pas spécialement les NMB grace à son refrain extrèmement accrocheur. Le clip du speed dating avec des vieux qui se mettent torse nu et qui gigotent du bide (la danse du ventre, ce n'est plus ce que c'était), c’est quand même hardcore !!! En tout cas, j’aime bien cette chanson, malgré un instru assez cheap.

CONCLUSION FACE B TYPE B : du bon et du moins bon, la team BII c’est un peu une synthèse entre le team N et M dans ce qui a du bon mais aussi ce qui l’est moins. Je retiens surtout Kukufu de Renai wo Suru na que les SKE nous envie surement (non ? Je ne sais pas... je dis ça au pif, mais souvent ce que je dis est assez gadget). Je recommande aussi Star ni Nante Naritakunai, let it snow et pourquoi pas un petit Mousou Machine 3gouki.


III – Les faces B sorties sur les singles AKB

17- Mayonaka no Tsuyogari

Extraite du Single Shoot Sign des AKB48, c’est la chanson du clip de la SNCF du Japon ! La chanson a beau être lente (quoique le refrain et deux trois coups de guitare vous réveille quand même assez vite si jamais ça n’allait pas assez vite pour vous) j’aime bien cette chanson. En plus le clip je le trouve assez beau avec les robes violettes et la partie “histoire” qui est également magnifique visuellement. J’aime bien aussi la chorégraphie. Bref, je dis oui !

18- Shigamitsuita Seishun

Extraite du single Kimi Wa Melody des AKB48, c’est une chanson que j’aime beaucoup ! Les enchainements de voix fonctionnent à merveille. Le refrain est bien trouvé et est entêtant. Personellement j’adore. Le clip (dit clip stade 2) est également à voir, ne serait-ce que pour la partie chorégraphique sur le toit d’un immeuble.
_____________________
Image
EDITION THEATER
Image
(L’édition theater a pour originalité de ne pas être une photo mais une illustration de type manga. Pourquoi pas, le rendu est assez sympa, j’aime bien.)
L’éditions theater est également divisée en plusieurs parties :
1- La partie commune avec l’édition regular
2- Un nouveau titre
3- d’autres faces B.

I – La partie commune à l’édition Regular

Les éditions type N, M et B ont toutes en commun 9 chansons de l’édition “Regular” à savoir deux des nouvelles chansons suivies des 7 dernieres faces A des singles des NMB :

1- Masaka Singapore
2- Namba Ai
4- Boku Igai no Dareka
5- Boku wa Inai
6- Amagami Hime
7- Must be now
8- Durian Shounen
9- Don't look back!
10- Rashikunai

II- un nouveau titre

3- Sasasa Saikoo!

Dans cette nouvelle chanson on retrouve Yamamoto Ayaka et les Kenkyuusei Jonishi Rei, Umeyama Cocona, Yamada Suzu, Iwata Momoka et Mizokawa Mirai. En gros, on a mis à contribution une partie des jeunettes NMB. Le résultat est honorable. La chanson, assez courte (3’20) évoque plutôt une ambiance de vacances. Si l’instru est assez quelconque, la partie vocale, pleine de fraicheur (on se croirait presque chez les HKT…) n’a pas a rougir. Evidemment ce n’est pas la chanson du siècle, mais on passe un bon moment.

III- Les autres faces B

11 – Ima Naraba
Image
Ima Naraba, c’est évidemment une chanson très importante, au même titre que Tomodachi, pour tous les fans des NMB : le dernier duo Milky-Sayanee est une chanson superbe chargée en émotions. Cette chanson marque la fin d’une ère durant laquelle le duo a mené le groupe. Cette période de 5 ans dont on revoit avec émotion des images dans le clip est passée finalement bien vite. Rien que pour le symbole, cette chanson est indispensable. L’instru est à la hauteur de l’évènement et les deux voix se complètent à merveille.

J’ai aussi perdu quelques litres par les yeux quand même sur cette chanson. C’est beau. Oui, c’est beau… C’est magnifique même. Merci pour cette chanson.

12 – Yume no Nagori (solo Watanabe Miyuki)

Si la chanson précédente ne vous à pas achevé, voilà le deuxième effet Kisscool avec un solo de Watanabe Miyuki. Il s’agit d’une superbe balade qui permet de réentendre la petite voix qui semblait si fragile de Milky. Le chant est remarquable et est accompagné d’un piano magnifique. Ce 5ème solo NMB est une cinquième réussite qui démontre la richesse et la qualité vocale des membres du groupe qui fonctionne aussi bien en solo, qu’en duo ou en groupe, dans des style assez variés. A écouter sans retenu.

13 - Taiyou ga Sakamichi wo Noboru Koro

C’est cette fois l’ensemble des Kenkyuusei NMB qui figure au casting de cette chanson du single Boku Igai no Dareka. Je la trouve plus accrocheuse que Sasasa Saikoo ! Et plus riche avec des variation bien amenées. J’ai donc une petite préférence pour celle ci, notamment grace au refrain que je trouve très bon. On a une réserve très intéressantes chez nos KKS et il serait temps de les intégrées définitivement au groupe, n’est ce pas ?

14 – Tochuu Gesha

Il s’agit de la chanson de départ de Jonishi Kei. j’en ai déjà parlé dans le mon avis sur Boku Igai no Dareka, mais ça ne me dérange pas de redire que c’est une très belle chanson (joli instru et c’est vocalement très beau). C’était une membre que j’appréciais beaucoup. De ce fait j’ai beaucoup apprécié le clip avec la fin en compagnie de sa sœur, comme un passage de relai.

15 – Nietzsche Senpai

Une chanson légère, sans prise de tête avec un chant agréable, assez apaisant quoi que non dénué de dynamisme. Il suffit de se laisser porter par ce dernier pour passer un bon moment. En tout cas, si vous voulez vous relaxer un instant, ce titre fait parfaitement l’affaire. Une bonne chanson dans son style.

16 – Sayonara, Kakato wo Fumu Hito

Cette chanson est particulièrement intéressante car non seulement elle dispose d’un instru original et de qualité, mais le chant, fort joli, est quelque peu volontairement « haché ». Je trouve que le rendu est vraiment super. Une chanson probablement assez méconnue des personnes qui ne suivent pas trop les NMB, mais qui vaut largement le coup de s’y attarder. Du côté du clip, on est dans l’univers du football. Mais l’intérêt est plutôt de voir des membres que l’on voit trop peu habituellement dans les clips.

17- Doudemo Ii Hito Hamen

Un peu dans le même style relaxant de Nietzsche Senpai avec une musique et un chant assez léger et qui vous fera le plus grand bien après une journée épuisante. A choisir entre les deux, j’ai une légère préférence pour celle ci. Le piano et les voix très agréable font le taf.

18 – Kataomoi Yori mo Omoide wo...

On termine cette édition theater sur un morceau un peu plus rock (une bonne grosse guitare en fond) et catchy (le refrain est très efficace). C’est le genre de titre qui fait très plaisir. La prod est excellente en plus entre la guitare, le piano, le violon, les voix : le mixage est impeccable ! Si le clip est à mon avis dispensable car il n’a rien de très spécial, il serait dommage de passer à côté de ce titre véritablement excellent !.

CONCLUSION

Si on se borne aux nouveautés, on peut comprendre la déception de certain(e)s. Mais évidemment, je vais défendre mon groupe comme l’a fait Koko lors de la release. Il est vrai que 4 nouveautés fragmentées sur 3 (ou 5) versions, c’est peu. Mais force est de constaté que les 4 titres sont plutôt de bonne facture. C’est toujours mieux d’avoir 4 titres de qualité que 10 titres de remplissages. Et même si Sasasa Saiko est peut être un peu en dessous des 3 autres, globalement fait bonne figure et ça aurait fait un single 16,5 tout à fait correct.

Si je devais conseiller une version plus qu’une autre, je pense que ce serait d’abord l’édition regular, puis l’édition theater et enfin l’édition de la team de votre choix (le mien se portant plutôt sur la team N qui fait jeu égal avec l’édition theater pour son côté rock, bien que tout soit une question de goûts; les version B et M proposant également chacune des chansons assez sympas), Le choix de l’edition régular permet notamment de bénéficier du solo de Mirurun (qui est l’une des 4 nouvelles chansons en plus de Masaka Singapore et Namba Ai qui figurent elles sur toutes les versions), de Sayanee, de Riripon et de Momoka. S’ajoute ensuite Tomodachi ou Niji no Tsukurikata et l’affaire est pliée. La version theater ne démérite pas avec des faces B d’une bonne qualité et surtout Ima Naraba, une chanson qui représente un morceau d’âme des NMB.

Celà étant dit, quelque soit votre choix, les faces A présentent sur les 5 versions constituent déjà un bien beau best of ou une bien belle compilation de titre.

Maintenant, cet album, je ne suis pas convaincu qu’il était la pour proposer de la nouveauté mais au contraire fermer un chapitre (Nana-Milky-Sayanee) pour en ouvrir un nouveau emmené au moins pendant un temps par Mirurun. Cette dernière sera épaulée dans sa lourde tache par d’autres dont les visages se préciseront sans doute dans un avenir proche.

La période 2016-mi 2017 a été intense chez les NMB48 avec 3 singles de qualité (et une chorégraphie énorme en prime), mais elle a été également marquée par des évènements majeurs jusqu’au Sousenkyo 2017 (Départ de Milky, de Jonishi kei, de Yabushita Shu, de Fujie Reina, l'affaire du mariage de Riripon, le début de la carrière solo de Sayanee et les aménagements que cela sous entend à la tête du groupe jusqu’au résultats solides du groupe au Sousenkyo…). Ça fait beaucoup en peu de temps. 2017 sera une année pauvre en terme de production avec probablement un seul single, mais il faut le temps pour digérer tout ça, se réorganiser et repartir chaud patate en 2018.

User avatar
FanDeYou
Undermembers|Undermembers|Undergirls
Posts: 723
Joined: 22 Aug 2014, 20:09
Groupe préféré: HKT48
Team préféré: Team K
Location: Alsace :D

Re: NMB48 3ème Album [Namba Ai ~Ima, Omoukoto~]

Post by FanDeYou » 08 Oct 2017, 20:08

Je ne suis pas une grande fan des NMB48, mais j'avoue que j'adore cet album. C'est peut-être un désavantage pour les fans des NMB48 qui ont déjà tous les singles, mais pour des fans comme moi, qui écoute seulement leurs singles rarement (enfin j'écoute au moins une fois les singles de tous les 48G :-D ) et qui s'intéressent de plus en plus au groupe, je conseille d'acheter au moins une version de cet album. Personnellement, j'achèterai cet la regular version, peut-être le mois prochain (I'm broken xD).

Passons à mon avis sur ces 4 nouvelles chansons xD
Image
(Promotional Image)
Masaka Singapore

Une chanson légère, qui me rappelle une plage silencieuse, le ciel bleu à midi en été. Une chanson très agréable à écouter. Les filles ont des voix très douces, et réduisent le dynamisme de la chanson, ce qui est un point positif. On a déjà eu du côté des SKE48 un single qui envoie de la pâté, j'espérais quelque chose de plus léger avec les NMB48 et mon rêve s'est réalisé.

Par contre je trouve les paroles assez ambiguës. Analysons tout ça ensemble ;)

Le paysage singapourien paraît presque onirique (le bleu, référence au rêve), même paradisiaque. J'ai d'ailleurs pensé au paradis baudelairien, où la chaleur est très présente (I get all sweaty / je suis toute en sueur), où l'on a un paysage exotique et tropical.
Puis la passion de l'étranger. Passion à prendre au double sens, passion amoureuse, mais aussi la souffrance de cet amour (foreign passion). La confusion commence dès maintenant, parlent-elles d'un amour qu'elles ont pour quelqu'un ou l'amour pour la ville de Singapour, la joie que l'on ressent lorsqu'on est en vacances dans un pays étranger ?
Tout un coup un message. Un message d'une personne qui parait égoïste envers nous, mais surement un message d'une personne qu'on aime. Qu'est-ce que demande une personne qui nous aime quand on est à l'étranger ? DE REVENIR !! Pourtant, on a envie de rester dans ce paradis et de ne le quitter pour quiconque. Cependant, on doit faire un choix : choisir de rester ou de partir pour rejoindre la personne que l'on aime.
Le refrain est très ambiguë ! On parle de suivre la personne que l'on aime, mais de ne pas abandonner la ville. Si on remplace le garçon (je m'imagine) par Singapour, on a tout une autre dimension. On va à Singapour mais sans pour autant abandonner la personne que l'on aime.
Dans les couplets, il est pourtant dit que l'on prend son passeport, mais ensuite les filles s'excusent envers Singapour. Vont-elles à nouveau au Japon ou bien abandonnent-elles la personne qu'elles aiment ?
Comme chez Baudelaire, la personne aimée et le paysage se confondent.
Les filles cherchent le bonheur et le retrouve lorsqu'elles découvrent la réalité, donc leur voyage était-ce un rêve ?

J'ai beaucoup de théories sur cette chanson xD Très belle chanson Aki-P !!

Passons au MV !!

Un MV de qualité avec une histoire qui suit leur dernier single, de quoi me ravir complétement !! Les plans sont aussi très beaux, l'histoire avec le musée et les cat-women m'ont un peu fait pensé aux AOA (Like a Cat), mais une version plus soft quand même xD J'aime beaucoup l'idée du golden micro (que nous avons d'abord vu chez les AKB48 avec Kibouteki Refrain). J'espère que Mirurin arrivera à accomplir son boulot de futur center des NMB48, avec à ces côtés des noms comme Yoshida Akari ou bien même la nouvelle Yamamoto xD Un MV qui plaira aux fans, mais aussi aux fans du 48G et peut-être même à un plus large public.
Namba Ai

KingKong48 l'a déjà mentionné, ce titre dévoile la couleur unique des NMB48, la couleur de Osaka. Une musique superbe, que ce soit l'instrumental ou bien la piste avec les voix. Les filles ont toutes de très belles voix, je trouve d'ailleurs qu'elles ont les voix les plus stables des autres senbatsu du 48G. C'est très agréable à écouter. Comme le titre l'indique, on parle de l'amour pour Namba. Un titre qui plaira aux filles mais aussi énormément aux supporteurs d'Osaka. J'ai hâte de l'écouter lors d'un concert (H)
ImageImage
(Regular Version / Mirurun solo cover & Type N)
Boku wa Aisarete wa Inai

Le solo de Mirurun. UNE PURE MERVEILLE !! Une voix qui n'est pas aiguë, un peu dans le même registre que Sayanee, et cette chanson, mon dieu !!! Pourquoi est-ce qu'on ne la révèle que maintenant ? C'est un chef d’œuvre, peut-être même ma B-Side préféré de 2017 ! (Heureusement qu'ils n'ont pas donné cette chanson à Sayanee et Takamina de la Team Surprise sinon j'aurai jamais découvert la belle voix de Mirurun (H) )
A ÉCOUTER EN MOINS UNE FOIS CETTE CHANSON SINON VOUS ALLEZ LE REGRETTER !!
ImageImage
(Type M & BII)
Sasasa Saikoo!

C'est l'heure de la gloire de la nouvelle génération des NMB48 avec une chanson qui aurait pu appartenir aux HKT48. Vous le savez tous, je suis une GRANDE fan des HKT48, et bien JE KIFFE CETTE CHANSON ♥ J'aimerais tellement avoir une collaboration entre les NMB48 et HKT48, ou bien un remix avec Saikou ka yo, ça serait tellement cooooooool ~ :hehe2:

Conclusion
Un album que je conseille fortement à ceux qui commencent à s'intéresser aux NMB48. Les autres titres sont tous très bons, un album de qualité !! Je conseille quand même la regular version :-D Les nouvelles chansons sont aussi de très bonnes qualités ! Je donnerai un 9.75/10 (à cause des covers, d'ailleurs je partage complément l'avis de KingKong48). J'ai quand même un gros coup de cœur pour Namba Ai et le solo de Mirurun.

Post Reply